Category: Microsoft

Microsoft refait Surface

Surface 2Comme prévu, Microsoft a dévoilé aujourd’hui deux nouveaux modèles Surface 2 et Surface Pro 2. Ils seront disponibles en Belgique à partir du 22 octobre 2013, ainsi que sur MicrosoftStore.com.

Pour chacun des deux modèles, la puissance du processeur et la durée de vie de la batterie ont été revues. Surface 2 et Surface Pro 2 bénéficient également d’un design repensé, avec un pied intégré à double-position, qui devrait offrir un meilleur    confort d’utilisation. Ces deux tablettes seront  équipées de Windows RT 8.1 (Surface 2) et Windows Pro 8.1 (Surface Pro 2).

Dotée d’un port USB, Surface 2 se présente comme une tablette pensée pour les jeux et le divertissement, mais aussi pour le travail, via la suite Office intégrée et la gestion du multitâches.  Surface 2 est équipée d’un processeur NVIDIA Tegra 4, qui devrait porter l’autonomie de la batterie jusqu’à plus de 10 heures.  L’affichage 10.6” ClearType Full HD offrira une qualité de vidéo 1080p et le port USB full-size prendra en charge le USB 3.0.

La résolution des caméras a également été augmentée: 3,5 millions de pixels à l’avant et 5 millions pour l’arrière, chacune pouvant enregistrer des vidéos de 1080 pixels.

Surface 2 est plus fine et plus légère que son prédécesseur. Elle sera proposée en versions 32GB et 64GB, respectivement à partir de 429€ et 529€*.

Pour les pros
Comme son prédécesseur, Surface Pro 2 se présente comme un véritable PC, capable de faire fonctionner les logiciels Windows, y compris les applications Microsoft Office, ainsi que les applications du Windows Store. Equipée d’un processeur Intel Core (Haswell) i5 4ème génération, Surface Pro 2 est  plus puissante. L’autonomie de sa batterie serait 60% plus longue que celle de la première Surface Pro.

Surface Pro 2 existera en plusieurs versions :

  • 64GB avec 4GB de RAM à 879€
  • 128 GB avec 4GB de RAM à 979€
  • 256GB avec 8GB de RAM à 1279€
  • 512GB avec 8GB de RAM à 1779€

 

 

Microsoft pourrait opter pour une Surface réduite

Steve-Ballmer-&-Surface
Le 27 mars dernier, Microsoft publiait cette annonce: « Are you passionate about building cool devices and technologies? The Surface Team focuses on building devices that fully express the Windows vision. We are currently building the next generation and Surface needs you! »

 

Combinée à une modification par Microsoft des pré-requis techniques en terme de résolution pour la production d’une tablette Surface, d’une part, et à des déclarations de Steve Ballmer d’autre part, cette annonce ouvre les portes au développement de tablettes tournant sous Windows (8 ou RT) et de format plus petit que l’actuelle Surface.

On n’est donc pas surpris par l’évocation depuis hier de projets de Microsoft (non confirmés officiellement) visant à produire d’ici la fin de l’année une tablette de 7 pouces, qui devrait concurrencer notamment l’iPad mini d’Apple et la Kindle Fire d’Amazon.

Pour Microsoft, il y a urgence: la crise que traverse actuellement le PC traditionnel constitue une menace des plus sérieuses. Et comme, malgré d’incontestables qualités, le système d’exploitation Windows Phone ne parvient toujours pas à s’octroyer une part respectable sur le marché des smartphones…

L’iPad mini est (presque) officiel

Apple vient d’inviter officiellement la presse à venir découvrir « un petit quelque chose de nouveau » le 23 octobre.

L’objet de cet évènement ne fait guère de doutes: l’iPad mini, quel que soit son nom officiel, sera dévoilé la semaine prochaine.

Le choix de la date n’est évidemment pas dû au hasard: c’est trois jours  avant que Microsoft ne dévoile Windows 8… et la tablette Surface.

Mini, mini et Office

Jacques Dutronc va redevenir « in » (1)!

Alors que Samsung va dévoiler demain une version mini de son smartphone Galaxy SIII (avec un écran de 4 pouces), les rumeurs de l’annonce d’un iPad mini s’amplifient de jour en jour.
La date du 17 octobre semble tenir la corde pour ce qui concerne l’annonce, la mise sur le marché – on parle d’une livraison de 10 millions d’unités pour démarrer – interviendrait en novembre.
L’appareil ne serait – du moins initialement – proposé qu’en version Wi-Fi.

On notera aussi avec intérêt l’info lâchée par un chef de produit de Microsoft, Petr Bobek: il à déclaré à un site de Tchéquie qu’une version iOS et Android de Microsoft Office sortirait courant 2013, probablement en mars.
A confirmer!

 

 

 

1. pour les plus jeunes: http://youtu.be/J1HSaEf8jmg

iPad mini: cela semble se confirmer

C’est le Wall Street Journal qui l’indique ce matin: des fournisseurs asiatiques d’Apple ont débuté la production en grands volumes d’une nouvelle tablette plus petite que l’actuel iPad. L’écran LCD, de plus faible résolution,  mesurerait 7,85 pouces (contre 9,7 pour l’actuel).

Cette information pourrait rejoindre la rumeur des derniers jours, selon laquelle Apple pourrait faire une nouvelle annonce d’ici une quinzaine de jours.

Avec ce nouveau produit, Apple entendrait se positionner face au Kindle d’Amazon, notamment, mais aussi par rapport au milieu de l’éducation. Cette addition à sa gamme, à un niveau de prix inférieur,pourrait lui permettre « d’écraser le marché » avant même l’entrée de Microsoft.

 

 

Microsoft, Samsung et Sony attaquent, l’iPad domine

Le marché mondial des tablettes devrait dépasser 222 millions d’unités par dès 2016, selon IDC. Un joli gâteau qui suscite beaucoup de convoitises. En lançant prochainement sa Surface, Microsoft entend en revendiquer une part de 30%. Reste à savoir si le vent de fronde soulevé chez les traditionnels fabricants de PC – et notamment Acer – par cette initiative n’en affaiblira finalement pas les effets. Depuis l’annonce initiale de Surface, plusieurs rumeurs évoquent un prix de vente qui pourrait se situer juste sous la barre des 200 dollars. On ne peut l’exclure, mais cela signifierait probablement que Microsoft a choisi de subsidier (traduisez: perdre de l’argent) sur chaque tablette vendue, afin de « s’acheter » une part de marché face à Apple. Certes, cette philosophie a plusieurs fois par le passé été utilisée… dans le secteur du jeu vidéo. Mais on voit mal Microsoft choisir de l’appliquer ici et l’expliquer sereinement à HP, Toshiba, Lenovo, Dell, Acer, Asus, Samsung et consorts.

Reste que, aujourd’hui, selon IHS iSuppli, Apple reste ultra-dominant sur le marché des tablettes avec une part du gâteau au deuxième trimestre encore plus importante qu’au premier: 69,6% pour l’iPad contre 9,2% à Samsung, 4,2% à Amazon et 2,8% à Asus. On notera que ces chiffres ne prennent pas en compte le dernier joujou de Google, la tablette Nexus 7.

Même avec Windows 8, la donne ne devrait pas changer fondamentalement. En juin, IDC considérait qu’Apple détiendrait 62,5% du marché mondial des tablettes à la fin de cette année: une progression de plus de 4% par rapport à la fin 2011. L’arrivée – maintes fois annoncée – d’un « iPad mini » avec un écran de 7 à 8 pouces pourrait permettre à l’entreprise californienne de conforter son leadership en… coupant l’herbe sous le pied de ses concurrents. Si l’on évoque toujours la date du 12 septembre pour l’annonce officielle de ce petit iPad (mais aussi de l’iPhone 5 et probablement d’un nouvel iPod), la date de commercialisation évoquée aux Etats-Unis serait le 21 septembre et le 5 octobre pour les premiers pays européens (France, Royaume-Uni, Allemagne,…).

Même en Chine, l’iPad cartonne: selon China Daily, la tablette d’Apple aurait représenté 72,6% des ventes dans le pays au cours du 2e trimestre: une progression de 20,06% par rapport au 1er trimestre. Le second serait Lenovo, avec 8,38%. Dans le même temps, Samsung aurait vu sa part de marché en Chine diminuer de 7,69% par rapport à la même période de l’an passé: le géant coréen n’aurait que 3,59% du marché chinois des tablettes.

Face à ces données, la très discrète présentation officielle de la tablette Galaxy Note 10.1 de Samsung, hier, aux Etats-Unis, relève presque de l’anecdotique. L’entreprise coréenne semble tellement peu croire à ce produit qu’elle n’a même pas jugé utile d’envoyer un communiqué à la presse, en tout cas en Europe. Certains en concluent que cette présentation ne trouve en réalité sa justification que dans le cadre du procès qui oppose actuellement Samsung à Apple outre-Atlantique: secrètement informée de caractéristiques de l’hypothétique iPad mini, le fabricant coréen aurait cherché à précéder Apple afin de montrer que le copieur n’est pas toujours du côté de Seoul. Rumeur, rumeur,… Reste que le Galaxy Note 10.1 évoque une version agrandie du Galaxy Note: tournant sous Android, il est équipé d’un stylet (S Pen) pour faciliter la prise de notes manuscrites. La première impression de plusieurs sites américains (CNet, Engadget, The Verge,…) est à tout le moins peu enthousiaste.

On notera encore que Sony devrait profiter du salon IFA qui se tiendra à Berlin à partir du 31 août pour dévoiler la Xperia Tablet. Elle serait équipée d’un processeur quad-core Nvidia Tegra 3 et serait proposée en versions 16, 32 et 64 GB.

Chiffres et stratégies

La déception de certains analystes par rapport aux derniers résultats trimestriels d’Apple ne laisse de surprendre, d’autant que l’engouement des développeurs, lui, ne faiblit pas: on relève aujourd’hui 650.000 applications pour appareils iOS dont 250.000 dédiées à l’iPad. Il est vrai qu’Apple a reversé pas moins de 5,5 milliards de dollars aux développeurs pour le 2e trimestre: ce n’était « que » 4 milliards au cours du premier.

Dans un rapport publié mercredi, Strategy Analytics indique que la part de marché d’Apple dans le secteur des tablettes a encore progressé. Elle serait passée de 62 à 68%. Un résultat d’autant plus impressionnant que, dans le même temps, les ventes mondiales (toutes marques confondues) auraient augmenté de 14,9 millions d’exemplaires (2ème trimestre 2011) à 24,9 millions.

D’une année à l’autre, Android aurait maintenu sa part du gâteau: 29%. Un même pourcentage d’un marché en pleine croissance: il se serait vendu 7,3 millions de tablettes tournant sous Android

Les grands perdants seraient à trouver du côté de Microsoft et de RIM (BlackBerry). Bien sûr, du côté du premier, on base énormément d’espoir sur l’arrivée de Windows 8 et de la tablette Surface: Microsoft reconnaît cependant que cette dernière risque le positionner en concurrence des fabricants comme Acer, Asus et autres. A l’image de HP, ils pourraient être tentés de bouder cette plateforme.

 

 

Acer Iconia: même pas peur de Surface!

Si les partenaires traditionnels de Microsoft préfèrent éviter d’évoquer l’annonce de Surface de façon officielle, cela ne les empêche pas de présenter leurs propres futures tablettes. Avec un point d’interrogation général: il concerne la date de lancement. La faute à Microsoft. Désireux de s’octroyer toute l’attention lors de l’annonce, l’entreprise de Redmond se refuse toujours à indiquer la date exacte de lancement de Windows 8. Et ce qui vaut pour le grand public vaut apparemment aussi pour les fabricants de PC et tablettes. A moins qu’ils n’en soient informés mais respectent un embargo sur l’info…

Toujours est-il que Acer commercialisera « après l’été » deux nouvelles tablettes: les Iconia W510 et W700. Dotée d’un écran de 10,1 pouces offrant une résolution de 1366 x 768 pixels, la première devrait proposée chez nous à partir de 600 euros.

Tournant également sous Windows 8, l’Iconia W700 (photo) disposera d’un écran de 11,6 pouces avec une résolution Full HD de 1920 x 1080 pour une épaisseur de 11,9 mm. Cette tablette sera fournie avec une base multi-usages permettant un positionnement  en mode paysage à 70° (lecture) ou 20° (usage tactile). Cette tablette sera équipée de trois ports USB 3.0 et de la technologie Dolby Home Theater. Le prix de départ dans nos régions devrait avoisiner les 900 euros. Pour comparaison, le Nouvel iPad 64 GB en version 3G + Wi-Fi est commercialisé aujourd’hui à 800 euros.

S’il est peu probable que Microsoft brade sa tablette Surface, on peut supposer que les autres fabricants se livreront quant à eux à une guerre des prix. Faut bien remplacer le marché des netbooks qui, chez nous, a accusé au cours des quatre premiers mois de l’année un recul de 42,4% en terme d’unités vendues!

Une tablette 100% Microsoft annoncée lundi?

Le partenariat avec Nokia ne se concrétisant toujours pas par des résultats ni même par des espoirs de résultats au niveau des smartphones, Microsoft pourrait décider de changer son fusil d’épaule et de s’attaquer directement au marché des tablettes.

Une annonce qualifiée de « majeure » est prévue pour ce lundi 18 juin. De quoi s’agit-il? Officiellement, on l’ignore. Mais plusieurs rumeurs l’associent à une avancée de Microsoft sur cette voie. Si tel est le cas, cela romprait avec les précédents engagements de l’entreprise… et pourrait refroidir les ardeurs des fabricants approchés depuis des mois par Microsoft afin de produire des tablettes tournant sous Windows 8. Ils pourraient dès lors se tourner vers une autre piste plus « neutre », comme Android.

Même si on n’en est à ce stade qu’à des supputations, une telle annonce par Microsoft donnerait raison à Apple qui a toujours affirmé qu’il était nécessaire de contrôler tant le hardware que le software pour fournir une « user expérience » réellement réussie.

Il est vrai que, ces dernières années, Microsoft s’est vu pris de vitesse tant au niveaux des lecteurs MP3 (Zune), que des smartphones ou des tablettes… alors que Bill Gates avait été l’un des premiers à dévoiler un intéressant prototype de celles-ci, bien avant l’iPad.

Quelques jours après la présentation officielle des caractéristiques du prochain iOS 6, Microsoft juge peut-être qu’il est temps de se lancer à l’eau…

De suite en suite

Alors que l’annonce de la disponibilité de CloudOn en Belgique devrait intervenir tout prochainement et que les rumeurs concernant l’arrivée future d’une version de Microsoft Office pour iPad reprennent de la vigueur, on apprend que Google vient de se payer rien moins que la suite bureautique QuickOffice.

C’est par un avis publié en ligne que Google a officialisé la nouvelle. Outre un respectable nombre d’utilisateurs, cette acquisition offre à Google un puissant outil à intégrer à sa stratégie, autour de Google Docs et autres Google Drive. On peut s’attendre à le voir bénéficier de nouveaux développements afin de « couper l’herbe sous le pied » de la future version tablette de MS Office.

Page 1 of 3123»

Right Column Widgets

Welcome to the Right Column for the Evening Shade theme. You can put a variety of widgets in this location and to manage where they are published in your site, you can download the Widget logic plugin.