Category: Sony

Sony: paire et passe!

« Rien ne sert de courir, il faut partir à point ». C’est ce qu’on a dû se dire chez Sony en prenant la décision de se lancer sur le marché des tablettes… si longtemps après les autres. Car si la confirmation officielle du fabricant japonais est tombée aujourd’hui, les appareils annoncés ne seront sur le marché qu’à l’automne. Les appareils? Sony ne lancera pas une, mais deux tablettes: « la S1, optimisée pour un riche divertissement multimédia, et la S2, idéale pour la communication et le divertissement nomade ».

Des mois après d’autres grands noms comme Samsung, Acer, Motorola ou HP, Sony entend donc lui aussi venir chatouiller Apple en tentant de grappiller quelques-uns des 80% de parts de marché aujourd’hui détenus par l’iPad. Avec quels atouts? Les deux tablettes exploiteront Android 3.0 (Honeycomb). La S1 épouse une présentation assez traditionnelle autour d’un écran tactile de 9,4 pouces, mais se distingue par un centre de gravité décentré censé offrir stabilité et bonne prise main. La S2, elle, dispose de deux écrans de 5,5 pouces et peut être repliée pour le transport. Selon l’application ou l’utilisateur, on combinera les deux affichages ou on les utilisera comme un seul grand écran. A l’image de ce que l’on a déjà découvert chez Toshiba ou Acer, notamment, il sera aussi possible d’utiliser un écran virtuel sur un écran et de regarder un contenu quelconque sur l’autre.

Sony va évidemment chercher à profiter de sa puissance pour séduire les consommateurs: chaque modèle de Sony Tablet permettra par exemple de commander les téléviseurs Bravia de la marque japonaise. Il est probable que, d’ici la disponibilité des deux tablettes, Sony cherche à se différencier davantage de ses concurrents et à tirer parti de l’étendue de sa gamme.

Mais au bout du compte, c’est peut-être un autre point qui soldera les comptes: le prix. Et là, Sony se refuse à dévoiler son jeu.

Sony veut jouer aussi

Sony veut se joindre à la très longue liste des acteurs sur le marché des tablettes. Et ce n’est pas pour y faire de la figuration.

L’entreprise japonaise aurait mis sur le coup la « crème de la crème » parmi les ingénieurs de ses nombreuses divisions: des gens des PC portables, bien sûr, mais aussi des spécialistes du livre électronique, des jeux vidéo et même de la téléphonie. Le résultat est connu à ce jour derrière le nom de code « S1 ». Il n’en existe pas de photo officielle.
La mission confiée aux développeurs serait de faire mieux que l’iPad en terme d’interface utilisateur et, pour le contenu, de tout concentrer sur Qriocity, le service à la demande de musique, livres, vidéo et jeux de Sony, qui n’est pas encore accessible en Belgique (il pourrait l’être d’ici septembre).
La S1, qui tournera sous Android 3 (Honeycomb), devrait être »PlayStation Certified ». Sony ouvrirait donc un nouveau front de la guerre du jeu vidéo face à Nintendo… et à Apple.

La tablette S1 serait lancée prioritairement sur le marché américain vers la fin de l’été.

Page 2 of 2«12

Right Column Widgets

Welcome to the Right Column for the Evening Shade theme. You can put a variety of widgets in this location and to manage where they are published in your site, you can download the Widget logic plugin.