Hommage

Alors que sort aujourd’hui, aux Etats-Unis, la biographie officielle de Steve Jobs – elle était disponible depuis deux jours à l’aéroport de Londres -, Apple a mis en ligne l’hommage qu’elle a consacré la semaine dernière à son fondateur. Si vous comprenez un peu l’anglais, ne manquez pas ce moment, vrai et touchant, notamment l’intervention d’Al Gore. Vous pouvez le voir ici.

On s’en voudrait aussi de ne pas mentionner les deux parties de l’émission 60 Minutes de CBS: la première et la deuxième.

Pour revenir à la biographie de Steve Jobs, et avant d’avoir pu la terminer, on notera ce passage où il évoque – la rumeur courrait depuis pas mal de temps – son envie de s’attaquer au marché de la télévision, de trouver un moyen de la simplifier enfin. Il dit l’avoir trouvé. Curieusement, depuis ce matin, on voit resurgir les rumeurs qui évoquent l’entrée d’Apple sur ce marché, peut-être dès 2012. Si c’est le cas, on connaît plus d’un industriel qui passera quelques nuits blanches dans les mois à venir…

Comment voulez-vous votre clavier?

Parmi les plus de 200 nouvelles fonctions intégrées à iOS 5, on a peu parlé du clavier. Sur l’iPad, ce dernier a pourtant subi une modification intéressante.

Lancez une application qui utilise le clavier, qu’il s’agisse de Mail, de Safari, de Pages,…  Au moment d’encoder un texte, visualisez l’icône du clavier, sur la touche tout en bas à droite de l’écran. Vous remarquerez qu’elle est désormais accompagnée de cinq petits traits blancs. Touchez-la en conservant le doigt dessus pendant une ou deux secondes. Vous verrez apparaître deux options: Détacher et Dissocier.

Si vous sélectionnez « Détacher », le clavier ne sera plus bloqué en bas de l’écran, mais plus ou moins au milieu en position paysage et un peu plus bas en mode portrait. Vous pouvez maintenant le positionner à l’endroit qui vous conviendra le mieux.

Avec « Dissocier », le clavier se sépare en deux, la séparation intervenant entre les lettres T et Y de Azerty (voir illu).  Plus cool: alors que le clavier est « normal », placez deux doigts en son milieu et écartez-les latéralement: vous obtiendrez le même résultat, d’une façon qui impressionnera votre entourage!

Et vous, votre tablette: vous en faites quoi?

Une étude de ComScore s’intéresse à l’usage que font les Américains de leur tablette. Elle a été réalisée en septembre.

Partons d’abord du graphique ci-contre.

En gros, de façon quotidienne, les consommateurs consacrent à peu près autant de temps à jouer à un jeu, écouter de la musique téléchargée d’un magasin en ligne ou assimilé, écouter de la musique en streaming ou venant du « cloud », lire un livre électronique ou des journaux et magazines et visionner un clip sur un site comme YouTube.
A la grosse louche, un utilisateur sur cinq accomplit au moins une de ces activités chaque jour.

Et ce sont plus ou moins les-mêmes qu’on retrouve au classement « au moins une fois par mois ».

Une analyse plus poussée de la tablette souligne l’importance majeure de l’aspect communication: 3 utilisateurs sur 4 ont géré  leur courrier électronique sur la tablette durant le mois et 33% l’ont fait chaque jour. Autre aspect qui compte pour 58% des utilisateurs: la recherche d’informations. Et puis, il y a les réseaux sociaux, les achats en ligne,…

Bizarrement, l’enquête démontre une différence d’attitude entre les utilisateurs d’iPad et ceux de tablettes tournant sous Android. 91,5% des premiers privilégient la formule du Wi-Fi pour se connecter. Chez Android, ce pourcentage tombe à 63,1%. Les chiffres sont différents, mais on retrouve une différence avoisinante pour les utilisateurs d’iPhone par rapport à ceux de smartphones tournant sous Android.

On note enfin que l’utilisateur d’une tablette est masculin à 54,7% et que, pour un peu plus de 50%, il a entre 25 et 44 ans.

Guerre des tablettes, guerre des OS

L’actualité des tablettes, c’est d’une part l’annonce par Apple des chiffres de vente de l’iPad au cours du dernier trimestre, mais c’est aussi les annonces de Samsung et Google, d’une part, de Research In Motion, d’autre part.

11,2 millions d’iPad vendus entre le 1er juillet et le 30 septembre, c’est une progression de 166 %. Et un chiffre qui tombe alors que Google vient d’annoncer que les entreprises soutenant Android – en tout ou en partie – avaient vendu un total de 6 millions de tablettes… depuis le début. Ceci démontre à quel point, contrairement à celui des smartphones, le marché des tablettes reste aujourd’hui dominé par le produit d’Apple. Mais les choses pourraient changer, ici aussi.

Très tôt ce matin (heure de Bruxelles), Google a dévoilé à Hong Kong la première version d’Android unifiée pour smartphones et tablettes. On ne parlera plus, désormais, de « Ice Cream Sandwich », mais d’Android 4.0. A ce stade, on ignore encore qui et quand sortira la première tablette basée sur ce nouvel OS (Samsung a présenté un premier smartphone, le Galaxy Nexus). Mais il ne serait pas surprenant qu’elle vienne de Samsung: le géant coréen a d’ailleurs participé à la même présentation que Google pour présenter le Galaxy Nexus, un smartphone sous Android 4.0… qui reprend plusieurs caractéristiques évoquées maintes fois par les rumeurs pour équiper l’iPhone 5: 4G (LTE), NFC,…

iOS 5, Android 4.0…: les utilisateurs ne pourront que profiter de cette concurrence entre deux systèmes qui tendent déjà à se ressembler.

Et bien sûr, ces deux OS ne sont pas les seuls. En 2012, il y aura aussi Windows 8 et…BBX. Research In Motion a en effet choisi le même moment que Google et Samsung pour dévoiler une nouvelle version du système d’exploitation de ses appareils mobiles. Quelques jours à peine après une panne gigantesque qui a perturbé ses utilisateurs partout dans le monde, le fabricant canadien a présenté « une plateforme unifiée pour le monde entier: les téléphones, les tablettes et des millions d’appareils connectés que nous utilisons tous les jours ». BBX s’appuie sur le QNX utilisé par le PlayBook. Les premiers appareils tournant sous BBX devraient sortir au cours du premier semestre 2012. L’action de Research In Motion a perdu plus de la moitié de sa valeur en un an.

Faut-il passer à iOS5?

Comme tout le monde (oui, bon, façon de parler), vous avez entendu parler des avancées offertes par iOS 5 et vous vous préparez à installer cette grosse mise à jour sur votre iPad.

Avez-vous raison?

A en croire les résultats de benchmarking réalisés par Gigaom, tout dépend de la génération de votre tablette.

Vous avez la première version de l’iPad (sortie en 2010)? Regardez la première photo et vous constaterez que les choses ne sont pas évidentes: quelques points positifs, d’autres qui le sont moins. A vous de voir si vous souhaitez aller de l’avant et réaliser la mise à jour.

En revanche, si vous avez l’iPad 2 (photo du dessous), le doute n’est guère permis:  foncez!

While my guitar gently weeps…

Alors que les adeptes de l’iPad ont déjà installé ou terminent l’installation d’iOS 5, vous allez maintenant pouvoir mettre la main à votre portefeuille: Starr Labs a en effet décidé de passer par la formule de la coopération des internautes de KickStarter pour produire iTar, l’accessoire qui transformera votre iPad en guitare… et plus.

Au moment où nous écrivons ceci, 18 personnes se sont engagées pour un montant total de 3621 dollars.
Mais il en faut 50.000 pour passer en production… Pas de panique, il reste 54 jours pour réunir 46379 dollars encore nécessaires.
Verdict à la Saint-Nicolas!

L’intérêt réside évidemment tout autant dans les applications que dans l’objet lui-même: l’ensemble pourrait aussi bien permettre de créer des sons propres à un type de guitare que d’offrir des leçons aux débutants, ou de générer des sons d’autres instruments (banjo, etc.).

Facebook lance (enfin) son app pour iPad

Evoquée depuis des mois, niée par Mark Zuckerberg, un moment annoncée pour la présentation de l’iPhone 4S, l’application iPad de Facebook est disponible depuis quelques heures. L’information avait été lâchée tard, hier soir, par Leon Dubinsky sur blog.facebook.com: mais ceux qui, de ce côté de l’Atlantique, n’étaient pas encore couchés, en ont été pour leurs frais. Faute de rafraichissement suffisamment rapide de la base de données, c’est la version pour iPhone qu’on obtenait en demandant celle pour iPad. Rien de bien dramatique: quelques heures plus tard, tout est réglé: l’application, gratuite, est disponible ici.

Saison musicale pour Bose

Disponible chez nous depuis quelques jours, le SoundLink de Bose vous permet de mieux profiter des contenus audios de votre iPad (notamment).

Cette enceinte mobile fonctionne sans fil, via Bluetooth.

Sa housse intégrée (version nylon: 299€; version cuir: 349€) peut lui servir de support: de quoi poser le SoundLink sur le bureau comme sur la pelouse.
L’objet a en effet été conçu pour survivre aux « conditions d’utilisation quotidienne les plus difficiles« .
Bose précise qu’il a été testé dans ses laboratoires environnementaux « pour résister au sel, au brouillard, au sable, au vent et à l’humidité« . On ne parle pas de la chaleur sous le soleil d’été, mais on suppose que les ingénieurs de l’entreprise américaine y ont pensé aussi.

Côté technique, on notera que le SoundLink combine « quatre transducteurs en néodyme ultraplats pour hautes et moyennes fréquences, avec de nouveaux radiateurs passifs doubles conçus avec un système ambiophonie breveté« . Oui, Madame!

Reste qu’on se demande pourquoi Bose a attendu la fin de l’été pour mettre sur le marché un produit dont l’un des grands atouts est de pouvoir être utilisé à l’extérieur. Retard de production ou…?

Le choc et l’impact

Quand la disparition d’un capitaine d’industrie avait-elle généré une telle couverture médiatique? Probablement jamais…

Steve Jobs, 1955-2011

Page 12 of 55« First...«1011121314»203040...Last »

Right Column Widgets

Welcome to the Right Column for the Evening Shade theme. You can put a variety of widgets in this location and to manage where they are published in your site, you can download the Widget logic plugin.