Blog Archives

L’iPad 2 est là

La rumeur circulait depuis quelques jours, elle a été confirmée sur le coup de 19h. C’est Steve Jobs lui-même, pourtant en retrait pour maladie, qui s’est présenté à San Francisco pour dévoiler le nouvel iPad. Toute la présentation est ici.

L’iPad 2 est doté d’un tout nouveau processeur : l’A5 est double coeur et présenté comme deux fois plus rapide, les graphiques s’affichant neuf fois plus rapidement. L’objet est mince: 8,8 mm d’épaisseur au lieu des 13,4 mm du premier modèle. Il est aussi plus léger: 590 grammes contre 680. Deux caméras sont ajoutées, de même qu’un gyroscope et un port HDMI (toujours pas d’USB, ni de Thunderbolt). L’autonomie reste inchangée: 10 heures d’utilisation, un mois en veille. L’iPad 2 est proposé en deux couleurs – noir et blanc – chacune étant disponible dès le lancement. Le prix de lancement – aux Etats-Unis – reste inchangé.

Le lancement de l’iPad 2 s’accompagne de celui d’iOS 4.3, le 11 mars, qui introduit FaceTime et PhotoBooth pour iPad.

Deux nouvelles applications sont proposées:
– iMovie (4,99$): il sera possible d’utiliser directement la caméra de l’iPad 2 pour filmer dans iMovie et d’ensuite y monter les séquences.
– GarageBand (4,99$): grâce à l’accéléromètre, il sera possible de créer des sons différents selon que l’on tapera doucement sur les touches ou avec force. A lui seul, GarageBand devrait attirer des utilisateurs vers l’iPad.

L’iPad 2 sera lancé en Belgique le 25 mars. Les prix ne sont pas encore connus. En revanche, ceux du premier iPad (les stocks seraient très limités) sont à la baisse: entre 379 et 699 €.

iOS domine largement en Belgique

Ce n’est pas tous les jours que la Belgique est prise en considération dans une enquête ou des statistiques internationales. Ce tableau, concocté par Pocket-Lint, démontre l’impressionnante domination d’iOS (iPad, iPhone) parmi les systèmes d’exploitation mobile en Belgique. Oui, c’est la ligne grise tout en haut. Très logiquement, elle marque un certain recul, tandis que la ligne verte d’Android progresse. Et cette tendance devrait s’amplifier au cours des mois à venir. Ce qui est plus troublant, c’est la modeste part de Symbian (ligne jaune) et celle, plus petite encore, de BlackBerry (en noir). Sur la dernière période, ce dernier fait même moins bien que le Bada qui équipe certains terminaux Samsung. Enfin, on notera la descente des « autres », parmi lesquels on trouve principalement le Windows Phone 7 que Nokia vient d’adopter…

Au niveau européen, on notera que la part d’iOS est moins forte, mais également isolée en tête, avec 44,95% contre 16,37 pour Android. C’est en Grande-Bretagne que BlackBerry connaît la meilleure position avec 36,22% derrière les 42,02% d’iOS. Sur l’ensemble du continent, Symbian a perdu environ la moitié de sa part de marché de janvier à décembre 2010, passant de 23,25 à 12,57%.

Cette fois, The Daily va vraiment devenir une réalité

Si vous passez par New York mercredi prochain, n’hésitez pas à aller visiter le musée Guggenheim. D’abord pour son architecture, signée Frank Lloyd Wright. Ensuite pour la richesse de ses collections. Mais un tout petit peu également pour l’événement qui s’y tiendra à partir de 11h: le lancement officiel de The Daily. Si Steve Jobs ne sera plus que probablement pas présent, Rupert Murdoch devrait y être: c’est lui qui invite. Peut-être en compagnie de Tim Cook, l’homme auquel Steve Jobs a confié les clés d’Apple pendant son congé forcé.

Il se pourrait d’ailleurs qu’Apple annonce ce jour-là la disponibilité d’iOS 4.3, dont les caractéristiques nouvelles devraient permettre de rencontrer les caractéristiques du nouveau modèle de publication qu’entend soutenir l’entreprise californienne.

Vieux moutard que navet: mettez votre iPad à jour!

On l’attendait depuis plusieurs jours, elle est arrivée aujourd’hui… par vagues. Histoire de protéger les serveurs d’une trop brutale demande simultanée, probablement, la mise à jour du système d’exploitation de l’iPad, iOS 4.2.1, a été proposée ici d’abord, là ensuite. En gros, ce lundi soir, tout le monde devrait y avoir accès.

Pour rappel, il suffit de connecter l’iPad à l’ordinateur, de lancer iTunes (cela se fait généralement automatiquement), puis, dans la fenêtre qui s’affiche, de cliquer sur « Rechercher les mises à jour ».

Selon le communiqué officiel d’Apple, « iOS 4.2 apporte plus de 100 nouvelles fonctionnalités provenant d’iOS 4.0, 4.1 et 4.2 à l’iPad, dont le multitâche, les dossiers, une boîte de réception unifiée, Game Center, AirPlay et AirPrint. »

De façon plus détaillée, le commun-uniqué précise:

– « Les utilisateurs d’iPad peuvent désormais utiliser leurs apps préférées et basculer entre elles instantanément, sans pour autant sacrifier l’autonomie légendaire de l’iPad. Ils peuvent classer leurs apps dans des dossiers par simple glisser-déposer, et l’application Mail offre désormais une boîte de réception unifiée, le passage rapide d’une boîte de réception à une autre, et l’organisation des messages par fils de discussion.
– Game Center permet aux utilisateurs d’iPad, iPhone et iPod touch de défier et de jouer avec leurs amis ou d’affronter de nouveaux adversaires sélectionnés automatiquement, d’afficher leurs scores et leurs résultats, et de découvrir les jeux utilisés par leurs proches.
– AirPlay est une nouvelle fonctionnalité qui permet la diffusion sans fil de musique, de vidéos et de photos à partir de l’iPad, iPhone et iPod touch vers l’Apple TV, transformant ainsi l’Apple TV en un excellent accessoire pour iPad, iPhone et iPod touch. Les utilisateurs d’iOS pourront en outre utiliser AirPort Express et AirPlay pour diffuser sans fil vers toute chaîne stéréo ou leurs enceintes actives, ou directement vers les enceintes compatibles AirPlay qui seront commercialisées dans les mois à venir.
– AirPrint est une architecture d’impression via Wi-Fi de nouvelle génération qui simplifie considérablement l’impression, en éliminant complètement les pilotes d’imprimantes. Un certain nombre d’imprimantes compatibles AirPrint, dont les modèles HP Photosmart, HP LaserJet Pro et HP Officejet, seront parmi les premières à permettre l’impression directe à partir d’appareils équipés d’iOS. Les utilisateurs d’iPad, iPhone et iPod touch pourront imprimer leurs photos ou documents sans fil, d’un simple toucher, vers toute imprimante compatible AirPrint.
– La fonctionnalité Localiser mon iPhone (ou iPad ou iPod touch) est désormais utilisable gratuitement sans abonnement MobileMe, et vous permet de retrouver votre appareil égaré.* L’app Localiser mon iPhone disponible gratuitement au téléchargement sur l’App Store permet aux utilisateurs de repérer leur appareil perdu sur une carte, et d’afficher un message ou déclencher une alerte sonore sur l’appareil. Ils peuvent même verrouiller ou effacer à distance le contenu d’un appareil perdu, afin d’assurer la confidentialité de leurs données ».

En gros, c’est une mise à jour qui vaut vraiment la peine d’être installée. Elle est gratuite.

Steve Jobs se serait même fendu d’une de ces citations dont il a le secret (???): « iOS 4.2 transforme l’iPad en un tout nouveau produit, juste à temps pour les fêtes. Une fois encore, l’iPad avec iOS 4.2 va établir une nouvelle référence que les autres tablettes vont tenter d’égaler, même si très peu d’entre elles, voire aucune, ont des chances d’y parvenir un jour ». Et toc pour les produits concurrents!

Face à Apple, Google et Microsoft, l’Europe soutient Symbian et Nokia.

Windows? Américain. iOS et MacOS? Américains. Android? Américain. Symbian? Européen. La guerre entre systèmes d’exploitation d’appareils mobiles n’est pas que commerciale. Elle est aussi économique, donc politique. Particulièrement en période de crise, lorsque tous les moyens sont bons pour tirer son épingle du jeu.

Et donc, l’Europe prend fait et cause pour Symbian.

Pour faire court – si vous souhaitez découvrir la version longue, en anglais, cliquez ici -, le consortium SYMBEOSE (« Symbian – the Embedded Operating System for Europe ») a été créé par 24 organisations (des fabricants d’appareils, des opérateurs, des universités,…) issues de huit pays. Il va investir 11 millions d’euros dans la recherche et le développement de projets permettant d’améliorer la plateforme Symbian. Le projet a reçu la bénédiction de la Commission Européenne qui va mettre sur la table un montant identique. Au total, c’est donc 22 millions d’euros dont Symbian – donc, Nokia – va bénéficier.

On notera qu’il est ici question de Symbian, mas de MeeGo. Mais il est vrai que MeeGo résulte d’une association entre Nokia et Intel, entreprise américaine… On attend la réaction US. Pas sûr, en effet, que Google, Apple ou Microsoft laissent passer cela sans en parler à la Maison Blanche ou à la direction de l’OMC. S’agit-il de pratiques concurrentielle loyales? L’iPad, l’iPhone, les appareils tournant sous Android ou Windows Phone 7 n’en sortent-ils pas affaiblis? La guerre des systèmes d’exploitation de téléphones mobiles et de tablettes vient de prendre une nouvelle tournure…

Les développeurs font leur choix

Quelles sont les plateformes vis-à-vis desquelles les développeurs d’applications se sentent le plus positifs? La question, posée par Appcelerator et IDC auprès de 2363 d’entre eux entre le 14 et le 16 septembre se traduit par une vision tranchée avec deux grandes familles de vainqueurs: iOS (iPhone et iPad) et Android, que ce soit pour les téléphones mobiles ou les tablettes.

L’annonce de la tablette de Research In Motion changera-t-elle quelque chose à la donne? A voir lors du prochain rapport, mais on constate que, aujourd’hui même, le smartphone BlackBerry n’emporte que 34% des faveurs des développeurs contre un impressionnant 91% pour l’iPhone.

Sur le long terme, avec la multiplication attendue des appareils tournant sous Android, on peut imaginer que cette plateforme dépassera iOS dans le cœur des développeurs. Mais ceux qui doivent vraiment se faire du souci aujourd’hui, ce sont Microsoft (Windows Phone 7), HP (webOS) et plus encore Nokia (Symbian et MeeGo) et Amazon (Kindle).

Vers un front d’opérateurs?

C’est Le Figaro qui l’annonce: « Stéphane Richard va réunir, le 8 octobre à Paris, ses homologues de Deutsche Telekom, Telefonica et Vodafone. Les quatre opérateurs européens, qui représentent ensemble près d’un milliard de clients, veulent réfléchir à la création d’un système d’exploitation commun pour leurs téléphones… » Stéphane Richard? Le patron d’Orange, ex-France Telecom, la maison-mère de Mobistar.

Le bonhomme considèrerait que l’iOS d’Apple et l’Android de Google sont devenus des « chevaux de Troie » permettant à ces deux entreprises d’établir une relation directe entre les consommateurs et eux, réduisant ainsi le poids des opérateurs. Surtout que ces deux systèmes d’exploitation ne se limitent pas aux téléphones mobiles, mais désormais aussi aux tablettes. Avant, peut-être, d’autres secteurs.

Ces quatre opérateurs ont-ils assez de poids pour faire plier ou au moins concurrencer Apple et Google? Avec un milliard de clients, environ 15% de la population mondiale, ils ont en tout cas de sérieux arguments. Si on peut douter qu’ils se lancent dans la conception d’un tout nouveau système d’exploitation, ils pourraient prendre exemple sur ce qu’a fait China Mobile: développer une version propre de Android, afin de la tailler à des services et des produits spécifiques. A moins qu’ils ne préfèrent faire de même avec un système d’exploitation qu’ils connaissent bien et depuis longtemps: Symbian OS.

Affaire à suivre.

Android vainqueur, Windows perdant

Le nombre important de fabricants ayant choisi de soutenir Android (Samsung, Sony Ericsson, LG,…) devrait permettre à l’OS de Google de chatouiller Symbian comme premier système d’exploitation pour les appareils mobiles et ce, dès 2015.

Voilà ce qui ressort d’une étude du bureau Gartner. Selon elle, la part de marché des appareils tournant sous Symbian – désormais essentiellement Nokia – devrait passer de 46,9% en 2009 à 30,2% en 2014. Parallèlement, RIM (BlackBerry) verrait sa propre part passer de 19,9% l’an dernier à 11,7% en 2014.

L’iOS cher à Apple passerait de 14,4% en 2009 à 14,9% en 2014… ce qui marquerait une diminution puisque Gartner voit iOS s’octroyer plus de 17% du marché en 2011. Rappelons que, à ce stade, iOS fait tourner iPad, iPhone et iPod Touch.

Pour les téléphones mobiles tournant sous Windows, la situation serait pire: ils passeraient de 8,7% l’an dernier à un maigrichon 3,9% dans quatre ans.

Le grand vainqueur serait l’Android de Google qui passerait de 3,9% en 2009 à 29,6% en 2014. De quoi conclure que, dès 2015, il dépasserait Symbian. Notons que ces chiffres n’ont trait qu’aux parts de marché. En unités vendues, on constate que tous les formats (en ce compris Windows) progressent de façon spectaculaire. Les smartphones vont donc continuer à gagner en popularité. On remarquera également sur le tableau la mention ‘Autres systèmes d’exploitation’ qui, on suppose, regroupe Palm et MeeGo, notamment.

Il ne s’agit bien sûr ici que de prévisions. Et on peut imaginer que le nouveau PDG de Nokia, Stephen Elo, aura à cœur d’inverser la tendance annoncée pour Symbian. Idem pour Steve Ballmer: si les chiffres annoncés pour Windows Mobile devaient se confirmer, cela confirmerait que le système d’exploitation de Microsoft se limite à un rôle de figuration.

Mise à jour

Une nouvelle version du système d’exploitation de l’iPad est disponible. iOS 3.2.2 semble devoir essentiellement résoudre des problèmes de sécurité. Une mise à jour pour iPhone est également disponible: iOS 4.0.2.

Dans les deux cas, il suffit de connecter l’appareil à l’ordinateur et, le cas échéant, de lancer iTunes.

Right Column Widgets

Welcome to the Right Column for the Evening Shade theme. You can put a variety of widgets in this location and to manage where they are published in your site, you can download the Widget logic plugin.