Blog Archives

Où acheter son iPad 2?

Si certains points de vente, vite rappelés à l’ordre, ont apparemment déjà vendus quelques exemplaires de l’iPad 2 aujourd’hui, c’est demain à partir de 17h que la vente débutera officiellement chez nous. Pour rappel, les prix belges sont mentionnés ici. Mais si vous envisagez un voyage à l’étranger dans les prochains jours, on vous conseille de vous référer à ce tableau comparatif établi par les Italiens de Setteb.it. Il confirme ce que l’on savait: pour acheter un produit Apple, mieux vaut être américain!

iPad 2: les prix officiels

L’iPad 2 avec Wi-Fi sera bien disponible chez nous à partir du 25 mars (17h!) au prix public conseillé de:
– 479 TTC (395,87 HT) pour le modèle 16 Go
– 579 TTC (478,51 HT) pour le modèle 32 Go
– 679 TTC (561,16 HT) pour le modèle 64 Go

Le modèle iPad 2 avec Wi-Fi + 3G sera disponible au prix public conseillé de:
– 599 TTC (495,04 HT) pour le modèle 16 Go
– 699 TTC (577,69 HT) pour le modèle 32 Go
– 799 TTC (660,33 HT) pour le modèle 64 Go
On précisera que les magasins n’acceptent pas la réservation et qu’ils ne savent pas de quel stock ils disposeront. Pour info, c’est nous qui avons appris ces prix officiels à CAMI: ils n’étaient pas encore au courant… 😉

Report? Fausse alerte!

Les Tchèques sans provisions? Ce n’était peut-être qu’une erreur. Après avoir annoncé que la république Tchèque devrait patienter jusqu’au 25 avril (un lancement un lundi, et surtout le lundi de Pâques, ce n’est pas dans la tradition d’Apple, mais bon…), la page du site local a été modifiée. On y reparle à présent du 25 « brezna » qui, comme chacun sait, veut dire le 25 mars. Bizarre, bizarre…

Report de la sortie de l’iPad 2: ça commence!

D’abord, il y a eu le Japon. Là, on pouvait comprendre: le drame que vit ce pays depuis le 11 mars n’est vraiment pas propice aux festivités qui entourent le lancement d’une nouveauté hi-tech. Mais un second pays vient d’être touché par l’annonce d’un report. Et ici, pas de tremblement de terre, ni de tsunami et moins encore de danger nucléaire. La république Tchèque, qui figurait pourtant parmi les pays censés composer la « première vague » hors USA, devra patienter: sur le magasin en ligne local d’Apple, la date de lancement de l’iPad 2 vient d’y être repoussée jusqu’au 25… avril. Un mois dans la vue! Qui sera le suivant?

L’iPad 2, ça coûte combien à produire?

Evidemment, cela n’a rien d’officiel. Et évidemment, ces calculs sont à tout le moins approximatifs. N’empêche, ils donnent probablement une assez bonne indication du coût réel de fabrication de l’iPad 2. Les gens de iSuppli ont démonté un iPad 2 et estimé le prix de chacun de ses composants. Leur verdict? Le coût de fabrication (ceci ne tient nullement compte des recherches techniques, du design, du marketing,…) de la deuxième génération de tablette d’Apple, version 32 GB, reviendrait à 336 dollars, soit environ 242 euros. C’est – très légèrement – supérieur à celui de l’iPad 1.

On notera que – sans surprise – la pièce la plus coûteuse est l’écran. A lui seul, il coûte plus d’un tiers du prix de l’iPad 2. En deuxième place, on trouve le processeur A5 qui, même si ce n’est pas officiel, semble bien avoir été produit par Samsung. On notera aussi l’emploi d’une batterie plus coûteuse que sur l’iPad 1.

En tous les cas, ceci ne nous donne pas d’indication quant au maintien du 25 mars comme date de début de commercialisation en Europe. Depuis hier, sur le magasin en ligne américain, le délai de livraison est de 4/5 semaines…

200.000 dollars pour un iPad 2!

Le bonhomme ne prend guère de risque. On suppose (…) qu’il a effectivement été l’un des premiers (les chiffres qui circulent vont de 500.000 à… un million d’exemplaires vendus) qui, ce week-end, ont acheté un iPad 2 aux Etats-Unis. Et aujourd’hui, il le met en vente sur eBay. Pas pour rien: il demande 199.999,99 dollars. Un peu plus de 143.000 € pour un modèle Wi-Fi noir de 16 GB. A ce stade, alors qu’il reste moins de 10 heures, personne n’a marqué son intérêt.  On notera que le bonhomme n’est pas complètement aveugle: il autorise chacun à faire une offre.
Bon, maintenant, même si l’appareil semble épuisé dans de nombreux points de vente, les autres exemplaires en vente sur le site américain d’eBay proposent des prix certes élevés, mais néanmoins bien plus réalistes.

Le magasin en ligne d’Apple, lui, annonce toujours un délai de livraison de 3 à 4 semaines.

Vers un report du lancement de l’iPad 2?

L’iPad 2 arrivera-t-il bien dans les magasins européens le 25 mars? On peut commencer à s’interroger au vu de ce qui se passe actuellement aux Etats-Unis. On disposera peut-être de chiffres officiels demain, mais il semble que le succès ait été au rendez-vous. A un point tel que même les plus optimistes d’Apple n’avaient pas prévu. On évoque le chiffre de 500.000 unités vendues au cours de ce premier week-end.
Vendredi matin, jour du lancement aux Etats-Unis, le magasin en ligne d’Apple mentionnait deux ou trois jours de délai de livraison. Depuis, ce délai n’a cessé de se rallonger. Si l’on consulte maintenant l’Apple Store américain, on y découvre qu’il faudra attendre de 3 à 4 semaines. L’iPad – le premier du nom – n’a jamais connu de délai de plus de 3 semaines.

Nous sommes, théoriquement, à 12 jours exactement du lancement de l’iPad dans nos régions. Apple pourra-t-il tenir ce timing avec des quantités suffisantes au vu du succès rencontré outre-Atlantique? A voir.

Le livre nouveau est arrivé

Grâce à la fluidité du tourné de pages d’iBooks, notamment, l’iPad se positionne aussi comme une séduisante plateforme de lecture de livres électroniques.

Et la puissance du processeur de l’iPad 2 ne fera qu’amplifier cette tendance. Surtout au niveau des ebooks « augmentés ».

Un très bel exemple est fourni par le premier Byook. Ici, c’est moins le roman lui-même que sa présentation qui compte. Pour son premier volume, l’éditeur français a en effet choisi un ouvrage tombé dans le domaine public, La Bande Mouchetée – Partie 1 de Sir Arthur Conan Doyle, une aventure de Sherlock Holmes. Dommage qu’il ne s’agisse pas d’une aventure complète. Mais la partie 2 est en développement et sera accessible gratuitement d’ici quelques semaines via mise à jour de l’application.

Les gens de Byook ont tout compris. Pas question, ici, de se contenter de tourner des pages pleines de texte. Selon les moments, la lecture est enrichie de dessins, d’animations, de sons, les pages s’ornent d’un décor de fond.
Avec une véritable mise en scène, page par page, l’immersion est magnifiée, le livre devient autre.
Ce n’est pas de la BD, ce n’est pas du cinéma, c’est… de l’ebook augmenté.
A ce stade, le premier Byook est exploitable sur iPad, mais est d’abord calibré pour l’iPhone. Cela vaut néanmoins la peine de le découvrir. Après un lancement, le 16 février, au prix de 1,59€ (un peu chérot pour un « vieux » livre, même si on est conscient du travail accompli), il est actuellement proposé à 0,79€. Une « vraie » version iPad est promise, mais on ne sait pas pour quand…

Sale temps pour la concurrence

24 heures après la présentation de l’iPad 2, il est l’heure de se repencher sur l’annonce et ce qu’elle implique.

La nouvelle génération de la tablette d’Apple ne constitue pas une révolution, mais une évolution intelligente et – sur papier, en tout cas – suffisamment intéressante pour maintenir l’avance que possède l’entreprise californienne sur ses concurrents.
On retrouve un peu le même type de stratégie que celle que l’on a connu avec l’iPhone. Avec la différence que, ici, Apple a choisi de ne pas maintenir l’iPad (le 1) dans sa gamme: les stocks actuels, déjà limités, ne devraient pas être renouvelés.

On retiendra aussi de l’intervention de Steve Jobs son insistance à parler d’une « ère post-PC ».

Et on notera que le moment choisi pour l’annonce ne se contente pas de suivre de quelques jours à peine le début de la commercialisation du Motorola Xoom aux Etats-Unis: l’iPad 2 arrivera sur le marché un mois avant le PlayBook de Research In Motion (BlackBerry). Ce dernier ne sera lancé que le 10 avril. Déjà affaibli sur la ligne de départ par plusieurs faiblesses majeures etsouffrant d’une bibliothèque d’applications sans commune mesure, le PlayBook espérait pouvoir s’emparer du marché business. Pas de chance pour RIM: ce secteur-là aussi cède de plus en plus aux charmes de l’iPad. Et ce n’est pas ce mois de retard qui va arranger les choses.

Loin de nous l’idée de « tuer » le PlayBook avant sa naissance, mais s’il réussit malgré ses handicaps, c’est qu’il a du Mac Gyver dans les veines!

Tic, tac,…

A deux jours de la présentation de l’iPad 2, la tension monte un peu partout. Tim Cook, qui remplace Steve Jobs pendant son absence forcée, déclare d’un côté que le marché des tablettes deviendra un jour beaucoup plus important que celui des PC. On apprend d’un autre côté que la production du premier iPad a été arrêtée et que les stocks se vident rapidement. Ce qui ne fait qu’amplifier les prévisions selon lesquelles l’iPad 2 sera disponible très rapidement après la présentation de mercredi soir. Il paraitrait d’ailleurs qu’un peu partout, un certain nombre de magasins triés sur le volet auraient déjà reçu les tablettes et pourraient ouvrir dès mercredi soir pour les fans les plus impatients.

Par ailleurs, alors que les rumeurs les plus diverses quant à l’équipement de l’iPad 2 et de sa date de disponibilité courent de plus belle, on apprend que Citrix vient de sortir une application iPad gratuite pour son GoToMyPC, un logiciel permettant de prendre le contrôle de son ordinateur à distance avec possibilité d’y travailler, d »en consulter les données, etc. L’info démontre une fois de plus l’intérêt d’éditeurs d’applications professionnelles pour la tablette d’Apple.

Page 1 of 212»

Right Column Widgets

Welcome to the Right Column for the Evening Shade theme. You can put a variety of widgets in this location and to manage where they are published in your site, you can download the Widget logic plugin.