Blog Archives

Où acheter son iPad 2?

Si certains points de vente, vite rappelés à l’ordre, ont apparemment déjà vendus quelques exemplaires de l’iPad 2 aujourd’hui, c’est demain à partir de 17h que la vente débutera officiellement chez nous. Pour rappel, les prix belges sont mentionnés ici. Mais si vous envisagez un voyage à l’étranger dans les prochains jours, on vous conseille de vous référer à ce tableau comparatif établi par les Italiens de Setteb.it. Il confirme ce que l’on savait: pour acheter un produit Apple, mieux vaut être américain!

iPad 2: les prix officiels

L’iPad 2 avec Wi-Fi sera bien disponible chez nous à partir du 25 mars (17h!) au prix public conseillé de:
– 479 TTC (395,87 HT) pour le modèle 16 Go
– 579 TTC (478,51 HT) pour le modèle 32 Go
– 679 TTC (561,16 HT) pour le modèle 64 Go

Le modèle iPad 2 avec Wi-Fi + 3G sera disponible au prix public conseillé de:
– 599 TTC (495,04 HT) pour le modèle 16 Go
– 699 TTC (577,69 HT) pour le modèle 32 Go
– 799 TTC (660,33 HT) pour le modèle 64 Go
On précisera que les magasins n’acceptent pas la réservation et qu’ils ne savent pas de quel stock ils disposeront. Pour info, c’est nous qui avons appris ces prix officiels à CAMI: ils n’étaient pas encore au courant… 😉

Un iPad, ça coûte combien?

Avec les fêtes qui approchent, on peut s’attendre à voir de nouvelles pointes de demandes pour les tablettes et plus particulièrement l’iPad. Et la question que chacun se pose tout d’abord, c’est « Quel est son prix? ».

Rappelons dès lors que l’iPad existe en deux versions, chacune déclinée en trois variantes: 16, 32 ou 64 GB. Vous pouvez opter soit pour le modèle Wi-Fi, soit pour celui qui combine Wi-Fi et 3G. Ce dernier coûte 100 euros de plus. En résumé, cela donne ceci:

Modèles Wi-Fi:
16 GB: 499 euros     32 GB: 599 euros     64 GB: 699 euros

Modèles Wi-Fi + 3G:
16 GB: 599 euros     32 GB: 699 euros     64 GB: 799 euros

Et pour trouver un point de vente, cliquez sur Les bonnes adresses.

Coup de gueule

Cela fait longtemps que nous plaidons pour des villes Wi-Fi où l’on pourrait surfer partout et sans limites. On en est loin. Les opérateurs ne sont pas prêts de laisser tomber un fruit aussi juteux. Nous venons d’en avoir la démonstration. Ce n’est pas en Belgique, mais en Allemagne où l’opérateur historique et dominant est Telekom.

Arrivée dans un hôtel. « L’accès Internet? Bien sûr, monsieur. Non, il n’est pas compris dans le prix de la chambre, mais vous pouvez surfer pendant une heure ou plus, comme vous voulez ».
Il nous semble déjà totalement anormal que, dans une ville de congrès, alors que la plupart des clients de l’hôtel voyagent pour raisons professionnelles, on ne dispose pas automatiquement d’un accès Internet illimité lors de la réservation de la chambre, mais, soit…

En revanche, ce que nous n’admettons pas, c’est le choix proposé par Telekom: une heure pour 8€ ou… un mois pour 29€. Entre les deux? Rien. Cela vous arrive souvent de passer un mois dans un même hôtel (précision: on ne parle pas d’une destination paradisiaque!)?

Passons sur la gratuité qui devrait constituer la règle. Le choix devrait quand même être au minimum de 1h, 2h, 5h, 8h et 12h (voire plus): de quoi permettre à la personne qui arrive en soirée à son hôtel de pouvoir encore consulter ses mails le lendemain matin, avant de repartir bosser. Cela tombe sous le sens, non? Pas pour Telekom.

Et cette possibilité de surfer ne devrait pas être limitée à un appareil. Nous le constatons encore ces jours-ci du côté de Cologne: de plus en plus de personnes voyagent avec un PC portable, un netbook ou un iPad (et celui-ci a visiblement la cote) et un smartphone. ils ne surfent pas forcément avec les trois simultanément, mais, en fonction de l’application à utiliser ou de l’endroit où ils se trouvent (au bureau de la chambre, dans le lit,…), ils exploitent l’un ou l’autre. Avec Telekom, il faudrait payer trois fois.

En ce qui nous concerne, le choix a été vite fait. Nous n’avons pas surfé une seconde avec Telekom et chercherons désormais à l’éviter, voire à le boycotter. Faut pas exagérer…

J-6?

Son intervention d’hier ayant été consacrée aux « problèmes » de réception de l’iPhone 4, Steve Jobs n’a rien dit quant à la date de commercialisation de l’iPad dans nos régions. Les rumeurs se font cependant répétitives pour évoquer une commercialisation à partir du vendredi 23 juillet, soit une semaine avant l’iPhone 4. De quoi s’assurer deux fois une présence dans les médias en l’espace d’une semaine!

Il resterait donc quelques jours pour casser sa tirelire et y trouver un minimum de 500 €…

Pour rappel, les prix chez nos voisins français vont de 499 à 699€ pour la version Wi-Fi et selon la capacité de mémoire: de 16 à 64 GB.

Rajoutez 100€ à chacun et vous obtiendrez un iPad de mêmes caractéristiques, mais prêt à accueillir une carte MicroSim 3G. Ce qui monte le prix du moèle le plus performant à 799€.

Aujourd’hui, peut-être. Ou alors demain…

Depuis plusieurs semaines, suivant en cela les promesses faites voici plus longtemps encore, la page d’accueil d’Apple Belgique annonce que l’iPad sera disponible « en juillet ». Un coup d’oeil sur la date permet de se rendre compte qu’on ne devrait plus être très loin du moment tant attendu. Des rumeurs (dont s’est fait l’écho le Standaard qui, curieux hasard, annonce aujourd’hui son App pour iPad) évoquent une mise sur le marché pour la fin de la semaine prochaine. Et précise même que 10.000 exemplaires seront mis sur le marché.

Peut-être bien que oui, peut-être bien que non. De toutes façons, le suspense touche à sa fin.

Et il y a fort à parier que le prix public qui sera appliqué en Belgique ne sera pas drastiquement différent de celui qu’on connaît chez nos voisins.

Right Column Widgets

Welcome to the Right Column for the Evening Shade theme. You can put a variety of widgets in this location and to manage where they are published in your site, you can download the Widget logic plugin.