Blog Archives

Microsoft bat Apple aujourd’hui. Et demain?

En dévoilant l’iPad 2, Steve Jobs avait indiqué que l’iPad était l’appareil électronique qui avait connu le meilleur lancement de l’Histoire: dix millions d’exemplaires vendus en six mois.

Un résultat exceptionnel… qui vient d’être battu par Microsoft. L’entreprise dirigée par Steve Ballmer vient en effet d’annoncer que son système Kinect (périphérique permettant d’utiliser des jeux sur Xbox 360 sans manettes) avait atteint ce même résultat, mais en… quatre mois. Une impressionnante performance!

L’iPad 2, qui démarre sa carrière commerciale demain aux Etats-Unis, peut-il rendre sa place à Apple? Pas sûr. Il existe une grande différence de prix entre les deux appareils (Kinect coûte environ 150€) et, dans le cas de Kinect, il s’agissait d’un lancement mondial. A suivre…

I read the news today, oh boy…!

Comme notre but est de couvrir l’actualité de l’iPad et des tablettes, nous n’avions pas prévu d’évoquer ici l’annonce du jour d’Apple. Mais…

Hier, donc, Apple affichait sur la page d’accueil de son site « Tomorrow is just another day », annonçant pour aujourd’hui une nouvelle importante en rapport avec l’iTunes Music Store. Certains ont hâtivement pensé qu’il allait s’agir de l’annonce d’un nouveau service « dans les nuages », une formule proposant un abonnement pour un accès illimité à tout ou partie de l’offre musicale du plus grand magasin du monde. Et aujourd’hui, ils se disent déçus.

Etrange.

Les Beatles ne constituent pas seulement le plus grand groupe de l’Histoire, les musiciens ayant vendu le plus de disques et les artistes probablement les plus connus dans le monde depuis près de 50 ans.

Ils représentaient aussi un fantastique enjeu psychologique en même temps que stratégique. D’autres que Apple auraient voulu pouvoir annoncer l’arrivée des Beatles dans le monde du téléchargement légal. N’avait-on pas évoqué, voici pas mal de mois déjà, que Steve Ballmer, patron de Microsoft, « poussait » pour être celui par lequel les Fab Four feraient le grand saut? Et que dire d’Amazon?

Les procès entre Apple, l’entreprise cofondée par Steve Jobs, et Apple Corps, celle qui fut mise sur pied par John, Paul, George et Ringo, n’étaient pas non plus le moteur idéal pour un accord de ce type, même si l’on savait depuis longtemps que Steve Jobs était un grand fan des Beatles.

Un accord a pourtant été conclu, facilité peut-être, il est vrai, par les difficultés de EMI.

Un accord qui , peut-être, va faire réfléchir d’autres artistes, certes moins illustres, qui, à ce jour, se sont refusés à signer avec Apple. On pense à AC/DC ou à Bob Seger, notamment.

Voilà pourquoi l’annonce de ce 16 novembre est tout sauf banale. Pensez-y quand, demain, dans un mois ou dans un an, vous téléchargerez une perle comme Yesterday, Something, For No One ou All You Need Is Love et que vous l’écouterez sur votre iPod, iPhone, ordinateur ou iPad.

Steve va-t-il copier Steve?

Le 11 octobre, Microsoft organisera une grosse présentation à New York afin de dévoiler à la presse américaine la version finale de Windows Phone 7. Steve Ballmer devrait être accompagné sous les projecteurs par l’un ou l’autre représentant de fabricants de téléphones mobiles ayant accepté de soutenir cet OS (le plus souvent – voire toujours – parallèlement à Android ou un autre). On suppose qu’il y aura notamment des gens de chez LG, Samsung et HTC.

Très bien. Mais certaines rumeurs évoque la possibilité pour le PDG de Microsoft de profiter de la présence des médias américains pour se risquer, tout à la fin à un « Ah, oui, encore une chose » à l’image de ce que le patron d’Apple fait traditionnellement. Et ici, il s’agirait de présenter une ou deux tablettes tournant sous Windows. Cela existe déjà? Oui, mais justement, les tablettes qui, aujourd’hui, tournent sous Windows 7, souffrent d’un OS qui n’a pas du tout été conçu à cet effet.  Et ces produits ne constituent dès lors pas une vraie concurrence pour l’iPad. Les hommes de Steve Ballmer ont-ils développé une version spécifique de Windows pour tablettes? A voir. Reste que le patron de Microsoft a indiqué très officiellement aujourd’hui qu’il y aurait une « réponse » de Microsoft à l’iPad en magasins d’ici Noël. Il parle très certainement des seuls magasins américains, mais n’empêche, ce serait déjà quelque chose.

Résumons. Avec Windows Phone 7, Microsoft va essayer de concurrencer l’iPhone 4. Et avec cet hypothétique OS pour tablette, il va essayer de concurrencer l’iPad. D’accord. Mais ce qu’on aimerait surtout, c’est que l’entreprise fondée par Bill Gates n’agisse plus en suiveur, mais en leader. En créant elle-même des concepts gagnants. C’est pour quand, ça, Steve…?

Mi

Il faut tuer l’iPad!

Développer une alternative à l’iPad basée sur Windows constitue une priorité pour Microsoft. C’est ce que vient d’indiquer Steve Ballmer, numéro un de l’entreprise américaine, au cours de l’annuel Financial Analysts Meeting. Il a reconnu à cette occasion que le succès commercial de l’iPad le dérangeait et qu’il avait donné des consignes à ses troupes – tant du département software que hardware – pour générer une réponse compétitive.

« Apple a réalisé un travail intéressant » admet Steve Ballmer. « Ils en ont vendu plus que ce que je voudrais. Nous réfléchissons à la question. » Et de préciser « J’ai participé à trop de réunions avec des journalistes scotchés à leur iPad pour prendre des notes« .

Pour rappel, Microsoft avait cherché à populariser le concept de tablette en 2001. Mais il n’a jamais réussi au-delà de quelques marchés niche. Pour cette année, le total des ventes de tablettes tournant sous Windows pourrait atteindre 1,25 million d’exemplaires, un chiffre dépassé par Apple en à peine deux mois.

Right Column Widgets

Welcome to the Right Column for the Evening Shade theme. You can put a variety of widgets in this location and to manage where they are published in your site, you can download the Widget logic plugin.